Formation Référent Equipement Sportif (RES)

Formation Référent Equipement Sportif (RES)

La FFBaD organise une journée de formation Recensement des Equipements Sportifs le samedi 16 septembre, à Brignoles (83)

Dans le cadre de l’actualisation du recensement des équipements sportifs (RES) initié par le Ministère des Sports, la Fédération Française de Badminton a pour mission de procéder au classement fédéral des gymnases. Cette formation s'adresse donc aux futurs Référents Equipements, autorisés par la FFBaD à recenser les équipements sportifs en lien avec les propriétaires dans le cadre de la procédure du classement fédéral et formés à l'utilisation de Poona Equipement.

Les frais pédagogiques et le repas du samedi midi sont supportés par la Fédération; 

Les frais de déplacements seront pris en charge par la Ligue PACA (un covoiturage par département dans la mesure du possible)

Le café d'acceuil sera offert par le Badminton Club Brignolais.

 

Adresse:

Gymnase du collège Jean Moulin

Chemin de la Viguière

83170 Brignoles

GPS : 43.4111, 6.05813

lien google-maps

 

Horaires:

le samedi 16 septembre 2017

de 9h30 à 17h00

 

Les formateurs seront Pascal PERROT (DTNa) et Nicolas GALTIER (CTN) .

 

Les personnes interessées par cette formation devront informer au plus vite leur comité départemental  (inscriptions avant le 8 septembre):

comité 04: Mickael DAGORN : codepbad04@gmail.com

comité 05: Philippe COCAGNE : codep.05.bad@gmail.com

comité 06: Sylvain CORMENIER : agent@bad06.com

comite 13: Yann LEGENDRE: badminton@13olympique.com

comité 83: Cédric MARC : president.comitebad83@gmail.com

comité 84: David PAGE : badenvaucluse@gmail.com

 

Pour tout renseignement, n'hésitez pas à nous contacter 

TRJ 1

Le premier TRJ de la saison aura lieu les 23 et 24 septembre prochain à Ollioules.

Les documents nécessaires, 

Autorisation surclassement

Plan

Hôtels

Feuille 1

Feuille 2

La date limite de retour a été déplacée au 8 septembre.

 

 

Talence U17: 5 jeunes ont fait le déplacement

Talence U17: 5 jeunes ont fait le déplacement

C’est dans l’antre des polistes du pôle France que s’est déroulé du 18 au 20 août le 1er tournoi International U17 de Talence. 

5 joueurs du collectif de la ligue Provence-Alpes-Côte d'Azur avaient fait le déplacement pour se confronter aux meilleurs joueurs européens : Clara Paoli et Chloé Ségrestan chez les filles, Théo Vaur, Gabriel Rodrigues et Jérémy Potin chez les garçons.

 A noter également la présence de notre arbitre international Joël Delansay qui a officié pendant les phases finales. Il était un des 4 arbitres internationaux présents sur la compétition. 

 

Côté délégations, les danois et les allemands étaient absents, les russes également, qui faute de visa, ont dû se résigner en dernière minute. Mais le tournoi comptait la présence des meilleurs anglais, écossais, espagnols, italiens, finlandais, belges, suédois, portugais et français. 

 

 

Nos jeunes Pacaiens n’ont pas créé de réelle surprise, mais ils ont tous réalisé de très bons matchs en accrochant quelques-uns des meilleurs joueurs européens. En simple, Clara perd en 3 sets contre la belge Boonen. 

Théo perd serré au second tour contre l’écossais Apiliga, tête de série 6, après avoir très bien joué au 1er tour en battant un anglais. 

Gaby gagne un espagnol au 1e tour et perd un autres espagnol, Sanluis, tête de série 3, après un match très serré qu’il a globalement dominé, ne lâchant que dans le money time .

 En Double dame, Clara et Chloé passent le 1er tour contre des espagnols, avant de s’incliner en 2 sets serrés contre les têtes de série 1. 

En double homme,  Jérémy et Gaby gagnent une paire belge avant de s’incliner contre la paire française Gaudin-Fourcade 27/25 21/15, futurs finalistes du tournoi. 

Enfin en mixte, Clara et Théo perdent serrés au 1er tour contre des suédois, alors que Chloé et Jérémy perdent contre des écossais, tête de série 4, en les accrochant 21-18 au second set.

 

Le sentiment est donc mitigé pour nos jeunes joueurs : la déception bien sûr de ne pas avoir réussi à créer d’exploit, mais ils ressortent avec le sentiment que le haut niveau européen n’est finalement pas inaccessible. Ce fut pour eux une belle expérience qui leur servira à coup sûr dans l’avenir !