Catégorie Divers

2ème forum Sport & DD à Bédarrides le 1er juin

2ème forum Sport & DD à Bédarrides le 1er juin

 2ème Forum Sport et Développement Durable

à Châteauneuf-du-Pape et Bédarrides (Vaucluse)

les 31 mai et 1er juin 2019

 

 

4 temps forts:

une soirée Bad & Vins, une formation Eco-responsable, une conférence-débat "femmes et sports", et une remise de labels Sport-Responsable.

Ne manquez pas cet évènnement !

Vendredi 31 mai:

Soirée Bad & Vins

Organisée par le Volant des 7 Rivières à la salle des fêtes de Chateauneuf-du-Pape.

de 18h00 à 22h00

Jeu libre badminton et dégustation de produits et de vins locaux, en présence des producteurs et des vignerons de Chateauneuf-du-Pape. Possibilité de commandes et d'achats à prix remisés.

---Attention, l'abus d'alcool est dangereux pour la santé---

Infos à venir

renseignements : Dimitri Vesche : contact@v7r-badminton.com 


 

Samedi 1er juin

au théatre "Espace 409", place du 4 septembre à Bédarrides 

 

Formation "organiser une manifestation sportive éco-responsable"

Organisée par la ligue PACA de Badminton et le Comité Départemental Olympique et Sportif de Vaucluse

de 9h30 à 17h00

Cette formation s'articule autour d'un moment d'information sur le développement durable et les outils existants le matin et d'un atelier participatif en groupe l'après midi.
programme prévisionnel:

9h30 : Introduction et notions de développement durable
10h30 : Actions éco-responsables et outils
(transports, restauration, mixité, organisation, déchets...)
12h00 : Pause déjeuner / échanges
13h30 : Atelier participatif autour des thèmes du DD
14h30 : Restitution
16h30 : Conclusion/bilan

>>> Renseignements et inscriptions ICI <<<

 

Conférence-Débat "Femmes et Sports"

Organisée par la ligue PACA de Badminton et le Comité Départemental Olympique et Sportif de Vaucluse

Conférence animée par Julia SANTI.

de 18h00 à 21h00

L'égalité femme-homme dans le sport, une égalité de droit qui doit devenir une réalité dans les faits.
La législation sur l'égalité des sexes est appliquée dans les fédérations et on peut s'en féliciter, mais il existe encore des freins à l'égalité réelle qui doivent être combattus.
La médiatisation est plus faible que le sport masculin, et certaines épreuves sont encore genrées, même si on note une amélioration.
Des progrès existent encore: parents, bénévoles, dirigeants, sportifs, amateurs ou professionnels, il faut lutter contre les préjugés sexistes et les discriminations, et éduquer la nouvelle génération pour qu'elle ne reproduise pas les vieux schémas.
 
La soirée se déroulera autour de 3 tables rondes consécutives sur les thèmes suivants, en présence de sportives de haut-niveau, de dirigeantes engagées et d'universitaires.
 
TABLE RONDE 1 : Valoriser les pratiques sportives Féminines 
  • Valoriser Le rôle des femmes au sein des organisations sportives 
  • Valoriser Les réseaux "Femmes et sport"/Femix /autres
 
TABLE RONDE 2 : Développer les pratiques sportives Féminines 
  • Développer Le recrutement et la fidélisation des féminine
  • Développer L'engagement des cadres et des bénévol.e.s  
 
TABLE RONDE 3 : Animer les pratiques sportives Féminines 
  • Animer pour limiter l’abandon de l’activité à partir de l'adolescence
  • Animer l’offre de pratique féminine
 
 

Remise des labels 'Sport-responsable" par Générali

aux clubs sportifs labellisés de Vaucluse

de 21h00 à 21h30

 

suivi d'un apéritif dînatoire... 

Offert par la ville de Bédarrides et le Volant des 7 rivières.

produits locaux et de saison.

 

 

 


renseignements :

 

Laurent GARNIER
Agent de développement régional
Port. 06 13 01 64 50
Mail.  laurent.garnier@liguepacabad.org

Carnet noir - Buno BERT

Carnet noir - Buno BERT

C'est avec une grande tristesse que nous avons appris aujourd'hui le décès soudain de Bruno BERT, l'emblématique et charismatique président du Comité des Bouches-du-Rhône de Badminton.

Le badminton perd une personne passionnée, qui s'est engagé sans compter depuis de nombreuses années.

Il était la seule personne en PACA a avoir reçu la médaille d'or de la FFBaD pour son dévouement au service du badminton.
Toute l'équipe de la Ligue PACA adresse à ses proches, ainsi qu'à l'équipe du comité13, ses sincères condoléances.

Repose en Paix Bruno

Calendrier saison 2018/2019 V2

Calendrier saison 2018/2019, mise à jour au 01/02/2019

Calendrier

 

Badminton pour tous, tous au badminton à Marseille le 7 février

Badminton pour tous, tous au badminton à Marseille le 7 février
Opération « Badminton pour tous, tous au badminton » à Marseille le 7 février
 
Dans le cadre de la Semaine Olympique et Paralympique et du dispositif Génération 2024, l’opération « Badminton pour tous, tous au badminton » pilotée de concert par la Fédération Française de Badminton, la Ligue PACA et le comité départemental des Bouches-du-Rhône, va connaitre un lancement de prestige à Marseille avec une journée de partage et de découverte du badminton associant des groupes de collégiens des quartiers prioritaires et des personnes en situation de handicap. Ces derniers, encadrés par différentes associations, vont en effet découvrir le badminton avec quelques champions de la discipline, dans une ambiance festive et conviviale, autour d'ateliers sportifs et éducatifs sur la culture olympique et paralympique.
 
« Ce dispositif vise aussi à tisser des liens entre les jeunes et la pratique des personnes en situation de handicap dans la logique des pratiques partagées. Cette opération va s’étendre sur tout le territoire et permettre à de nombreuses personnes en situation de handicap, de créer des liens avec cette discipline, et de partager leur expérience avec des enfants et, nous l’espérons, de casser les barrières de la différence qui peuvent-être lourdes à déplacer » explique Anthony Guidoux, missionné sur la thématique du « Bad pour Tous » à la FFBaD.
 
Cette manifestation d'inscrit également en collaboration avec "B4ALL", le réseau européen pour un badminton inclusif, auquel participe la FFBaD et pour lequel le comité départemental des Bouches du Rhône est une instance pilote. 
 
 
 
Les médias sont cordialement invités à échanger avec les participants à cette occasion. 
 
Détails pratiques :
Date et Horaires : jeudi 7 février 2019 de 10h00 à 16h00
Adresse : Gymnase du collège André-Malraux, 79 chemin des Amphoux, 13013 Marseille
Contact : Yann LEGENDRE , 07 70 62 50 48, badminton@13olympique.com 

La nouvelle gouvernance du sport [CNOSF]

La nouvelle gouvernance du sport [CNOSF]
Lors des vœux du CROS PACA, le président du CNOSF Denis MASSEGLIA a fait une présentation fort intéressante sur les travaux autour de la nouvelle gouvernance du sport.
Voici un extrême résumé de ce qu'il faut en retenir.
Si vous souhaitez approfondir le sujet, vous trouverez >>>ICI<<< une version plus détaillée.
 
•        UNE AGENCE DU SPORT
Bientôt, une agence chapeautera le haut-niveau et développement, avec un lien vers les territoires.
Les moyens sont de 347M, dont 90M pour le haut niveau et 161M pour le développement du mouvement sportif.
Le CNOSF attend une proposition de statuts pour faire des observations. Tout cela prendra un certain temps.
Le code du sport sera ajusté en conséquence, mais il n'y aura pas de mesures ou de loi globale sur la gouvernance des fédérations avant 2025.
 
•        DU HAUT-NIVEAU VERS LA HAUTE-PERFORMANCE
Pour ce qui est du haut niveau, l’agence évalue l’action de chaque fédération et décide seule des moyens affectés.
Le système français permet l’épanouissement des meilleurs espoirs pour leur permettre d’accéder au haut-niveau. 
l'objectif est de passer du haut niveau à la haute performance, que des finalistes deviennent médaillés et que le bronze et l’argent se transforment en or. 
Pour cela, des aides à destination des meilleurs potentiels permettraient une meilleure préparation.
Les sujets de la détection et de l'après-carrière restent entiers.
 
•        LE DÉVELOPPEMENT, LA PRÉDOMINANCE DU PROJET FÉDÉRAL ET DES CLUBS
La pétition a été largement en deçà du potentiel espéré. Le relais des clubs n’a pas fonctionné.
La Ministre a indiqué que les politiques publiques ne devaient pas prendre le pas sur le projet associatif.
Le mouvement sportif a perdu en moyenne 500 clubs par an, tandis que près de 12 000 clubs se créent chaque année.
Il faut des mesures d’accompagnement sinon le nombre de clubs sportifs non fédérés (environ 140 000 aujourd’hui) va dépasser le nombre des fédérés (autour de 160 000). 
En cause, notamment, le lien financier trop territorial, éloignée du dispositif fédéral, et renforcée par le pilotage régionalisé du CNDS. 
Aussi l’éloignement des Clubs du système fédéral, et la difficulté de cohérence entre le projet fédéral et les objectifs de politique publique, contribuent au repli des clubs sur eux-mêmes et à ce que les licenciés ne voient pas suffisamment l’intérêt d’une démarche fédérale.
La reconnaissance du projet associatif et de lui seul, tant au niveau du Club que de la Fédération, doit être la règle.
 
•        LES POLITIQUES TERRITORIALES
Entre elles, les collectivités territoriales sont demandeuses de plus d’échanges, de clarté et de cohérence. Ce sera l’objet de la conférence des financeurs.
La déclinaison territoriale des politiques fédérales de développement est loin d’être acquise. Certaines régions sont plus volontaires que d'autres.
Si cette phase de meilleure adéquation entre politiques fédérales et territoriales de développement prendra du temps, elle est néanmoins porteuse de beaucoup d’espoirs pour les Clubs et les Fédérations.
 
•        2019, ANNÉE DE TRANSITION ET D’ACCOMPAGNEMENT
Le CNOSF souhaite que le mouvement sportif ait un projet écrit, unitaire, volontariste et partagé par tous dans le cadre de la future agence.
Il devra proposer la reconnaissance des diplômes fédéraux pour enseigner contre rémunération.
Le projet sera soumis au vote en assemblée générale du CNOSF du 28 mai 2019. 
Entre temps, lancement de deux consultations :
•        Un état des lieux des fédérations : plans de développement, établis avec les Clubs ou sans, politiques fédérales spécifiques (emploi, sport-santé, entreprises, insertion, etc…). Actualisation de la nature de la gouvernance des fédérations.
La deuxième consultation doit permettre d’établir un accompagnement ponctuel ou dans la durée. L’objectif est que toutes les fédérations soient en situation d’avoir « un plan de développement fédéral » bâti du sommet vers les clubs pour 2020.
De son côté, le CNOSF a prévu de s’engager sur l’accompagnement de la démarche fédérale d’élaboration du projet en concertation avec les clubs, quand ce projet n’a pas été conçu ainsi.
Page 1 2 3 4 5