Journée des dirigeants IFB 2017

La Fédération Française de Badminton organisait pour la cinquième année la « journée des dirigeants», le mercredi 27 octobre au siège du CNOSF, pendant les Internationaux de France de Badminton.

Il s’agit d’un moment unique pour rencontrer les acteurs de la discipline de manière privilégiée et de voir du badminton de haut-niveau durant l’après-midi à Coubertin pour les 16emes de finale des IFB.

Si vous avez manqué ce rendez-vous, voici un petit résumé rien que pour vous:

Si vousvoulez en savoir plus, voici un résumé plus complet

INTRODUCTION

Après une introduction par Denis MASSEGLIA, président du Comité National Olympique et Sportif Français, le président Florent CHAYET a évoqué les limites de l’action fédérale face aux clubs non-affiliés et aux fédérations affinitaires.

Il a félicité le travail accompli au quotidien par les dirigeants, les cadres, les entraineurs et les sportifs pour les résultats très encourageants des jeunes à l’international.

 

PRÉSENTATION DU PROJET FÉDÉRAL « AMBITIONS 2025 »

Le projet fédéral s’articule autour de 3 objectifs majeurs et déclinables :

-          Obtenir des médailles

-          Fidéliser les pratiquants

-          Participer aux engagements sociétaux

 

OBTENIR DES MÉDAILLES

 Le directeur Technique National Philippe LIMOUZIN  présente cet objectif et les actions qui doivent conduire la fédération à obtenir plus de médailles, en insistant sur trois points forts de la FFBaD :

  • fédération agrée =mission de service public
  • fédération délégataire = organiser les compétitions sportives et délivrer des titres.
  • fédération Olympique et Paralympique= organiser un parcours de formation et de performance vers le plus haut niveau

La direction technique nationale a formalisé son action future dans le Parcours de Performance Fédéral (PPF). « Ce projet est un élan basé sur un diagnostic de performance, une promesse d’avenir, une ambition réaliste »  « Pour alimenter son centre national à l’INSEP, la fédération a besoin des pôles France qui ont besoin des pôles espoirs régionaux qui ont, eux, besoin des clubs avenir… chacun apporte sa pierre à l’édifice » « Les atouts du badminton étant la mixité, l’accessibilité et l’aspect spectaculaire, conjugués avec la mission de service public délégataire de la fédération, les clubs qui souhaitent se structurer vers la qualité ont toutes les cartes en main pour réussir et construire le badminton de demain. La fédération a besoin des dirigeants des clubs, des comités et des ligues pour porter ce projet. »

Les 2060 présidents de clubs sont invités à réfléchir sur la notion de fédération:

  • En donnant du sens  à l’engagement vers la très haute performance
  • En apportant la cohérence dans l’engagement quotidien dès le plus jeune âge
  • En concentrant les niveaux de jeu de de projet (dans les Clubs avenir et les pôles)
  • En spécialisant et en identifiant la performance en contrôle continue (immersion)
  • En portant attention à la singularité des projets de vie
  • En multipliant les pôles ressources dans la proximité

Pour présenter la déclinaison opérationnelle et de terrain de cet axe, Patrick LOISEAU, président du BACO Oullins (69), présente de quelle manière son club s’est investi de manière exemplaire dans la formation des jeunes pour devenir labellisé « club avenir »

 

FIDÉLISER LES PRATIQUANTS

Patricia CORTI présente cet axe avec Nathalie HUET, vice-présidente chargée des territoires durables.

La fidélisation des pratiquants et non pas juste des licenciés -nuance- passe par la mise en place d’une offre de pratique qualitative et adaptée au public et au territoire.

La formation, l’emploi, les équipements, la communication (numérique) et les nouvelles ressources financières sont les leviers transversaux les plus importants au service du projet.

« Les dirigeants de demain devront maitriser ces leviers pour permettre le développement du badminton au niveau territorial. Ils devront être à l’affut des appels à projet et ne pas hésiter à sortir de leur zone de confort, pour aller à la rencontre de partenaires inédits dans des dispositifs qui peuvent sembler éloignés de la pratique en club, mais qui peuvent permettre à terme d’occuper et de rentabiliser des emplois menacés par la disparition des TAP ou de créneaux d’entrainement. »

 « Par sa facilité de mise en place avec peu de matériel pour en délimiter son terrain (ou pas) et pour équiper ces pratiquants, des règles simples et progressives selon l'offre d'activité, son attrait naturel à tous les niveaux de pratiques par des coups en coopération ou en opposition tant en finesse qu'explosifs permet de toucher potentiellement tous les publics sur tous les territoires et terrains de jeux potentiels.  Deux raquettes, un volant, une balle ou un pompon, puis un filet permettent d'entrer dans l'activité ! »  La FFBaD souhaite capitaliser sur cet attrait naturel et cette facilité pour offrir une entrée dans la pratique la plus qualitative possible et attirer de nouveaux licenciés avec tous ces partenaires publics et privés concernés.

Patricia Corti invite à ce sujet le vice-président chargé des sports du conseil départemental de Moselle pour présenter le dispositif « Moselle sport senior ».

 « Bouger, échanger, rire ! Les Seniors mosellans des résidences autonomie ou des EHPAD ont adhéré au projet "Moselle Sport Seniors" initié par le Conseil Départemental. Convivialité, partage, et bonne humeur rythment les activités sportives adaptées proposées aux personnes de plus de 60 ans, en partenariat avec les Comités Départementaux et les clubs locaux.  C’est un projet au service du bien-être physique et de l'épanouissement collectif, et il s’agit aussi de donner une autre image de la collectivité »

Sur les mêmes base que le guide d’accueil des personnes en situation de handicap, le Dispositif Senior a pour volonté d’aider les clubs dans une démarche et une volonté d’accueil des seniors.

 

PARTICIPER AUX ENGAGEMENTS SOCIÉTAUX

La vice-présidente Nathalie HUET présente cet axe majeur de la fédération avec le Directeur Technique National Philippe LIMOUZIN.

« Le badminton est par nature un sport accessible et généreux, et la fédération veut servir cet élan vers les autres en s’impliquant dans de nombreux dispositifs pour les personnes et les territoires qui sont éloignés de l’activité sportive et du badminton en particulier, mais aussi vers la structuration qualitative de l’accueil dans les clubs et sur les manifestations sportives. »

Nouveaux publics, nouvelles pratiques, nouveaux territoires

« La correction des inégalités d'accès à la pratique sportive est la première priorité de la politique du sport pour tous du ministère chargé des sports. La fédération partage cet objectif dans son projet fédéral en le déclinant dans ces directives techniques par la démarche bad pour tous. »

De nombreux clubs, comités et ligues sont déjà à l’œuvre avec les collectivités publiques dans le cadre des actions soutenues par le CNDS ou répondent aux différents appels à projet de fondations pour le développement du sport. La fédération relaye les appels à projets et encourage fortement ces initiatives, qu’elle pourra soutenir pour les plus structurantes d’entre elles.

La communication et les actions vers ces publics et à travers les dispositifs fédéraux, portés par les organes déconcentrés, en relation avec les conseils départementaux et régionaux, doivent être recherchés.

Un badminton vecteur de santé - bien être

Grace au déploiement du dispositif Sénior et du fitminton©, mais aussi aux nouveaux ressorts nationaux comme le « sport sur ordonnance », la pratique ludique et accessible du badminton doit trouver des opportunités de se développer vers un public de sportifs « loisirs » qui recherchent l’entretien physique par la pratique d’un sport facile et dans un esprit de convivialité que seul le club peut apporter.

Le développement durable et citoyen

Leader sur ce secteur depuis la dernière olympiade, la fédération est fortement impliquée dans les actions de développement durable et les actions citoyennes. De plus en plus de compétitions reçoivent le label ECOBaD et une nouvelle session de formation « organiser une manifestation de badminton Eco-responsable » aura lieu dans les hauts-de France début décembre.

La FFBaD a été parmi les premières fédérations à s’engager dans la charte éco-responsable nationale des grands évènements lors de la COP21 avec les YIFB, modèles en la matière.

 

SECTEURS ET DISPOSITIFS FÉDERAUX

-          FOMABAD : C’est l’organisme de formation de la fédération.

Pauline PEN : pauline.pen@ffbad.org

-          DISPOSITIF JEUNE : Le Dispositif Jeunes (DJ) permet la formation des jeunes joueurs

Contact : eric.silvestri@ffbad.org      Plaquette de présentation

-          DISPOSITIF CITOYEN : Le programme « Citoyens du sport » favorise la mixité sociale et de genre.  Contact : yannick.rival@ffbad.org     le plan "citoyens du sport" de la FFBaD

-          SECTEUR DEVELOPPEMENT DURABLE : Sensibiliser, informer, former, faire émerger des projets et Organiser des manifestations éco-responsables labellisées avec ECOBaD.

Contact : developpement-durable@ffbad.org

-          DISPOSITIF SENIORS : document du Dispositif Senior.

contact : david.toupe@ffbad.org

-          FITMINTON © : mélange de fitness et de badminton  présentation (ligue Ile de France)

-          GERFLOR : fabriquant de sol sportif : www.gerflor.fr

-          E-COTIZ : gestionnaire de prise de licence : www.e-cotiz.com

« Article précédent Article suivant » Toutes les actualités